06 mars 2007

L'île aux enfants existe...

...si, si, je vous jure, j'y passe 8 heures par jour.

Les gens y sont gentils, parlent avec toi, s'intéresse à toi, on t'écoute -je crois-, l'atmosphère est détendue... une secte me direz-vous ?  Je n'ai pas -encore- trouvé de porte dérobée qui mène à un autel où des personnes en toges noires sacrifient une jeune vierge (ça existe encore ?) au Dieu Dollars ; non, c'est bien pire que cela, c'est une entreprise où il fait bon "être".

Une sorte de laboratoire géant où l'on expérimente des techniques d'endoctrinement pour que tu aimes ta boite, tes collègues, les partenaires de la boîte, les clients, les clients des partenaires de la boîte, bref la terre entière. En échange tu as des cadeaux, des challenges où tu gagnes des sousous, des sorties et des bouffes entre employés, des sièges de président pour tous, des stylos, une fontaine à eau toujours pleine, etc, etc, c'est sans fin (non je ne suis pas à EDF)

Le tout en trouvant ça normal.

Le pire c'est que ça fonctionne et aussi étrange que cela puisse paraître, s’en est presque agréable.

C'est décidé...j’enfile mon uniforme de parfait employé, le sacro-saint Chemise-Pantalon-Chaussures, mon sourire le plus charmeur, recharge ma boîte de capotes (comme pour les bonobos, ça a l'air d'être socialisant de baiser entre collègues) et je vois jusqu'a quel level je peux m'élever.

Posté par cracrablogeur à 22:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L'île aux enfants existe...

    quand tu dis "socialisant" en fait c'est surtout la fonction établissement des rapports domination/soumission qui est à l'oeuvre chez les grands singes...

    Posté par gnak, 16 mars 2007 à 18:59 | | Répondre
Nouveau commentaire