28 août 2006

Petit w-e entre amis

Bon il est 5h00 du mat' je sors d'une sorte de marathon, où j'ai éprouvé assez rudement mon -petit- corps
 
Résumé :
 
- vendredi soir, fin du boulot, début d'un w-e fort sympathique, je dispose en effet de 3 jours (je précise ceci car ça fait des mois et des mois que je n'ai pas eu plus de 2 jours consécutifs) je passe chez une amie sur les coups de 0H00, pour rentrer chez moi tout bourré vers les 4 heures....commence bien, dis moi.

 
- samedi, glande devant le P-C, fumette, je fais du "faux" rangement (un jour je vous donnerais la définition exact de faux rangement, promis), je fais ma salle de bain de fond en comble -va savoir pourquoi plus la salle de bain qu'autre chose-
Une amie passe chez moi en début de soirée, on mange, on commence un jeu qui se nomme "l'aspirateur" (c'est fun de parler en code j'ai l'impression, de n'être compris que par certains, alors que non, pas du tout ^^ ) on mange, et on décide de partir en ville pour allez draguer, avec en arrières pensées des envies de fornication.
On zone comme des glands -ben oui on va jamais en boite et autres conneries établissements du genre- pour ne pas trouver d'endroit qui nous conviennent ; nous finissons donc par échouer dans un bar qui ne nous est pas inconnu vers 1h30.
 
La c'est le désert, personne ou presque :-/
 
On décide de se poser pour boire une mousse et de  partir de suite, mais comme par magie au bout de 20mn environ ça se rempli.
Une jeune fille -largement plus défoncée fatiguée que nous, s'assoie à nos cotés, écoute notre conversation ; je place de façon claire et distincte que JE suis célibataire.....histoire de faire ma pub.
Au bout d'un petit moment nous arrivons à lui tailler la bavette, et nous découvrons que même si j'ai mes chances, les attentions, les pieds, les regards (direction le décolleté....et après on dit qu'il n'y a les mecs pour faire ça) de cette dernière se dirigent vers mon amie. Cette espèce de discutions/drague à trois se poursuit, jusqu'au départ de notre interlocutrice qui doit partir, car l'ami qui la loge pour le w-e, viens de se prendre un râteau et veux partir de suite.
Nous décidons donc de poursuivre ce petit jeu de drague à tout va, sous les regards interrogateurs de l'assistance qui n'arrive pas je pense, à comprendre que oui, un mec et une fille qui sortent ensemble un soir ne forment pas obligatoirement un couple qui décide de se faire un plan à trois (quoique je ne suis pas farouchement opposé à cette idée....le trio pas le couple) mais juste des potes qui s'amusent.
Nous passerons les détails, et nous tairons notre consommation de bière bien trop importante.
 
Vers les 4hOO nous décidons de rentrer chez moi pour s'achever......ce qui fut rondement mené, vers les 7-8hOO
 
- dimanche, horreur....levé tout les 2 vers 12H00, avec chose surprenante...la patate.
Pour rentabiliser ce trop plein d'énergie nous décidons.........de nous planter devant l'ordinateur, à regarder des séries pendant ...........plus de 14h00 (merci la drogue) d'affilées ; au passage, Profit, The L word et Weeds sont de très bonnes séries à voir.
 
 Tout ca pour m'amener à cette heure, disons si "matinale", devant l'écran de l'ordinateur  pour écrire et exposer ainsi mes travers du w-e (tu parles même pas de fornication) comme ca je rentabilise mon insomnie.
Je pense tout de même faire un copier/coller, sauvegarder ce message, le relire au réveil et décider ainsi si je le poste ou non.

 Sur ce je pense quand même réussir à m'écrouler dans mon lit pour grappiller quelques heures de sommeil

Bon ben je l'ai posté............

Posté par cracrablogeur à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Petit w-e entre amis

Nouveau commentaire